La Journalism Trust Initiative (JTI) cherche à créer un espace d’information plus sain.

Elle élabore des indicateurs de fiabilité du journalisme et favorise ainsi le respect des normes et de l'éthique professionnelles.

La JTI est mise en œuvre par Reporters sans frontières (RSF, en partenariat avec l'Union européenne de radio-télévision (UER), le Global Editors Network (GEN) et l'Agence France-Presse (AFP).

Le Problème

Absence de terrain de jeu égal entre journalisme et ‘F*ke News’

Nous vivons à l'ère de la grande de-illumination.

Sur Internet, les algorithmes ont tendance à amplifier les extrêmes : le sensationnalisme, les rumeurs, la haine et le mensonge. Les opinions et les croyances prévalent sur les faits.

Les décideurs en matière de technologie de pointe ne sont comptables devant personne. Les règles du jeu ne sont pas transparentes et changent tout le temps. Sur ce terrain rocailleux, instable et en constante évolution, le journalisme est injustement désavantagé. Il perd sa réputation, sa portée et ses revenus. Ce qui le rend encore moins compétitif.

Cette logique doit être inversée.

La démocratie meurt, sans discours basé sur des faits.

La Solution

Donner un avantage concurrentiel au journalisme fiable

Un journalisme digne de ce nom doit être clairement distingué, par les humains et par les algorithmes.

C’est pourquoi la JTI traduit la plupart des normes professionnelles existantes en code lisible par machine.

En matière de production journalistique, les critères de qualité et d’indépendance doivent être transparents et vérifiables pour rétablir la confiance.

A cette fin, la JTI fournit des indicateurs permettant aux médias de s'autoévaluer et de s'y conformer, ainsi qu'aux citoyens, aux annonceurs et aux régulateurs de les récompenser.

La JTI n'évalue pas les contenus individuels, un tel procédé pourrait être utilisé à mauvais escient pour restreindre la liberté d'expression.

Le procédé

Établissement des normes à travers une approche ouverte, inclusive, testée et évolutive

La JTI est un processus de normalisation collaboratif conforme aux directives du Comité européen de normalisation (CEN).

Plus de 120 experts ont contribué à un projet d'accord d'atelier CEN (CWA) publié pour consultation publique en juillet 2019.

La version finale sera publiée à la fin de l'année.

Votre Participation

L’enjeu, c’est la faisabilité dans la vie réelle

Par conséquent, JTI dépends de votre contribution.

Entre juillet et octobre 2019, nous avions invité le grand public et les communautés professionnels à participer à une consultation publique et à commenter les indicateurs proposés par JTI.

Tous les commentaires que nous avons reçus avec gratitude alimenteront à présent une version finale du document standard de JTI qui sera publiée vers la fin de l’année.


Ensuite, nous poursuivrons la conversation car, à dessein, chaque norme fait l’objet d’une révision fréquente après sa publication.

> Voulez-vous lire le document de normes?

> Vérifiez votre conformité en tant que média (sur la base de la version préliminaire, sous réserve d'adoption finale)?

> Dites-nous ce que vous pensez

Voici:

 

JTI est pour…

Les médias

– qui peuvent autoévaluer la conformité à la norme JTI et obtenir une certification indépendante.

Les médias sociaux et les plateformes de recherche

– qui peuvent utiliser les données JTI pour promouvoir les sources conformes aux normes.

Chaque citoyen

– qui peut utiliser les indicateurs JTI pour choisir en connaissance de cause son nouveau mode de consommation (d’informations).

Les annonceurs

– qui peuvent utiliser JTI pour aligner leurs dépenses et renforcer ainsi la sécurité de la marque.

Les régulateurs

– qui peuvent utiliser JTI en tant que mécanisme indépendant d’autorégulation pour attribuer des subventions et des avantages aux médias.

Les acteurs du développement des médias

– qui peuvent utiliser JTI pour sélectionner et évaluer des projets.